Guide d’achat de surjeteuses : tests, avis, comparatif

Il n’y a pas d’autres outils aussi efficace, précise et rapide pour coudre qu’une surjeteuse. Cette dernière vous permettra d’obtenir des résultats irréprochables sur n’importe quel type de tissu.

Seulement, il n’est pas facile de choisir une machine parmi les nombreuses surjeteuses de couture proposées sur le marché. Trouvez dans ce guide d’achat les meilleurs conseils pour bien choisir.

Qu’est-ce qu’une surjeteuse ?

Une surjeteuse est une machine de couture polyvalente. A la différence d’une machine à coudre classique, celle-ci coud en créant des points de couture avec 2, 3, 4, voire 5 fils en même temps.

Elle permet ainsi de joindre des pièces de tissu et d’obtenir des finitions propres et soignées aux bords des travaux. C’est un outil qui est capable de piquer, surfiler et découper l’excès de tissu en une seule opération. On distingue généralement 3 types de surjeteuse, les modèles à 3, à 4 et à 5 bobines.

Quelle est la meilleure surjeteuse ?

Le meilleur rapport qualité/prix : machine surjeteuse – Singer

Cette surjeteuse 4 fils est dédiée à ceux qui cherchent un modèle au meilleur rapport qualité-prix. Idéale pour la confection que pour les finitions, celle-ci présente une puissance de 105 W et une vitesse de 300 points/minute. Elle se caractérise par son couteau supérieur amovible, sa plaque à aiguille transformable ainsi que par sa semelle de pied presseur à éjection automatique.

Le meilleur modèle pas cher : surjeteuse Brother

Il s’agit sans doute de l’une des meilleures surjeteuses pas chères disponibles actuellement sur le marché. Une machine haute qualité qui vous ravira non seulement par son confort, mais aussi par ses fonctionnalités. Elle bénéficie en effet d’un éclairage LED, d’un système d’enfilage simplifié par code couleur et un différentiel réglable assurant un entraînement des tissus.

Le meilleur modèle haut de gamme : surjeteuse Juki

Voici une surjeteuse haut de gamme qui fera le bonheur des amateurs et professionnels de couture. C’est une machine qui a été conçue de manière à ce que l’on puisse travailler en 2, 3 ou 4 fils. Elle permet le réglage du différentiel et de la pression du pied tout en proposant un ajustement précis des tensions. Vous pourrez aussi profiter d’indicateurs de largeur pour un repérage aisé.

Découvrez dans notre comparatif les 5 meilleurs modèles de surjeteuse proposés sur le marché.

Singer 14SH644 Machine Surjeteuse 4 fils
Brother M343D Surjeteuse Acier Inoxydable, Blanc, 34 x 32 x 33 cm
Juki MO-654DE Surjeteuse, Métal, Blanc, 34 x 27 x 29,5 cm
Lewenstein 700 de Surjeteuse
Toyota SL3314 Surjeteuse en 2, 3 et 4 fils
Surjeteuse - Singer
Surjeteuse - Brother
Surjeteuse - Juki
Surjeteuse - Lewenstein
Surjeteuse - Toyota
Avec 4 fils
Avec 4 fils
Avec 2 ou 3 fils
Avec 3 ou 4 fils
Avec 4 fils
Puissance de 105 W
En acier inoxydable
Réglage de pression
Facile à utiliser
Puissance de 70 W
Vitesse de 1300 points/minute
Dimensions de 34 x 32 x 33 cm
Avec housse de protection
Très sécurisé
Vitesse de 1500 points/minute
Note : 20/20
Note : 18,5/20
Note : 19,5/20
Note : 19/20
Note : 19,5/20
-
-
269,00 €
259,99 €
419,90 €
299,00 €
374,51 €
Singer 14SH644 Machine Surjeteuse 4 fils
Surjeteuse - Singer
Avec 4 fils
Puissance de 105 W
Vitesse de 1300 points/minute
Note : 20/20
-
269,00 €
Brother M343D Surjeteuse Acier Inoxydable, Blanc, 34 x 32 x 33 cm
Surjeteuse - Brother
Avec 4 fils
En acier inoxydable
Dimensions de 34 x 32 x 33 cm
Note : 18,5/20
259,99 €
Juki MO-654DE Surjeteuse, Métal, Blanc, 34 x 27 x 29,5 cm
Surjeteuse - Juki
Avec 2 ou 3 fils
Réglage de pression
Avec housse de protection
Note : 19,5/20
419,90 €
Lewenstein 700 de Surjeteuse
Surjeteuse - Lewenstein
Avec 3 ou 4 fils
Facile à utiliser
Très sécurisé
Note : 19/20
-
299,00 €
Toyota SL3314 Surjeteuse en 2, 3 et 4 fils
Surjeteuse - Toyota
Avec 4 fils
Puissance de 70 W
Vitesse de 1500 points/minute
Note : 19,5/20
374,51 €

Comment choisir une surjeteuse ?

En fonction du nombre de bobines

C’est un critère déterminant qu’il faut considérer en premier lieu au moment du choix de votre surjeteuse. On trouve sur le marché des modèles à 3, 4 ou 5 bobines. Tout dépend de ce que comptez faire avec votre machine.

Sachez que les surjeteuses à 3 bobines vous permettront uniquement de faire soit un point de surjet, soit un point de propreté.

Nous vous conseillons donc plutôt celles à 4 bobines du fait qu’elles répondent à la quasi-totalité des travaux possibles. Les machines à 5 bobines sont en effet surtout réservées aux points difficiles sur matériaux très extensibles.

En fonction de ses points

Il s’agit également d’une caractéristique importante à privilégier lors de l’achat de votre machine à coudre. Selon le modèle, cette dernière peut proposer un surjet à 2 ou 3 fils, un roulotté à 2 ou 3 fils, un assemblage à 4 fils, ou tous les points.

Même si vous n’avez pas initialement besoin de tous les points proposés, il pourrait que vous allez en avoir besoin au fur et à mesure de l’utilisation de la machine.

Aussi, sur certaines surjeteuses, vous devez changer la plaque et le pied de biche pour faire un point roulotté. Ce qui vous fera perdre beaucoup de temps. Il est donc préférable d’opter pour un modèle offrant la possibilité de travailler en 2, 3 ou 4 fils, mais qui permet de faire les réglages rapidement comme la Juki MO-654DE.

En fonction de son différentiel et de son couteau

Pour bien choisir votre surjeteuse, vous devez vérifier que celle-ci possède bien une alimentation différentielle. Une bonne surjeteuse doit aussi disposer d’un réglage différentiel afin de traiter correctement les tissus fins et les tissus élastiques tout en évitant qu’ils ne froncent.

Le couteau est aussi un élément essentiel d’une surjeteuse. Chaque machine coupera les bords du tissu pour un résultat net. Meilleure-Note vous conseille cependant de pencher pour un modèle doté d’un couteau supérieur facilement escamotable vous permettant de sécuriser une couture en cas de besoin.

En fonction de son ergonomie et de sa praticité

Une surjeteuse de qualité se doit d’être agréable à utiliser. Voilà pourquoi il faut tenir compte du côté ergonomique et pratique de la machine avant de se décider. Pour cela, vérifiez avant tout le poids ainsi que la dimension de la surjeteuse.

Choisissez un modèle assez lourd qui présentera moins de vibration pendant la couture. Le niveau sonore est aussi une caractéristique à ne pas négliger. Il est vrai qu’une telle machine n’est jamais silencieuse. Néanmoins, certains modèles se révèlent beaucoup plus bruyants que d’autres.

Pour ce qui est de la praticité, sachez qu’il n’y a rien de mieux qu’une surjeteuse disposant d’un bras libre pour les pièces tubulaires et d’un système d’enfilage simplifié par code couleur. Les modèles pourvus d’un éclairage LED se révèlent également intéressants pour un vrai confort.

Pourquoi acheter une surjeteuse ?

Pour une finition propre

La surjeteuse est certainement la seule machine à coudre qui permet de réaliser 3 actions en même temps, celle de piquer, de surfiler et de découper les excès de tissu en une seule et même opération.

Tout l’intérêt d’avoir une surjeteuse quand on est une bonne couturière c’est de réaliser un travail propre, en réalisant des coutures au rendu impeccable aux bords des tissus pour qu’ils ne s’effilochent pas. Elle va réaliser des coutures dans un bien meilleur niveau de finition et de solidité. Cette dernière vous permettra également de faire des retouches et des ajustements de qualité professionnelle.

Appareil indispensable pour la confection des habits

Il est indéniable que la surjeteuse est la machine la mieux adaptée pour coudre des tissus extensibles, tels que le jersey, le molleton et le lycra. Elle a donc l’avantage de piquer des matières extensibles avec une grande facilité, ce qui n’est pas le cas d’une machine à coudre classique. Si vous adorez confectionner vos propres vêtements ou si vous cousez en tant que professionnelle, il n’y a rien de mieux que de s’équiper d’une surjeteuse à enfilage automatique. Elle assure des merveilles sur tous types de tissus, qu’ils soient épais ou délicats. Sa polyvalence lui permet ainsi de faire des travaux beaucoup plus beaux que sur une simple machine à piqure droite.

Quelle surjeteuse choisir ?

Nous vous proposons une sélection du TOP4 des surjeteuses les mieux vendues en ce moment.

Promo
Singer 14SH644 Machine Surjeteuse 4 fils
Promo
Juki MO-1000 Surjeteuse à Enfilage et Aiguilles...
Promo
Juki MO-654DE Surjeteuse, Métal, Blanc, 34 x 27 x...
Promo
JUKI mo4s Machine à Coudre tagliacuci...

Les différents types de surjeteuse

Surjeteuse avec 3 bobines

Il s’agit là d’un modèle de machine très limitée qui ne peut supporter que 2 ou 3 bobines. Ces deux types de surjeteuse vont vous permettre de réaliser soit un point de surjet uniquement, soit un point de propreté. Ils ne sont donc pas capables de vous assurer des points de piqûre simples, ce qui pourra vous entraîner à investir sur une autre machine à coudre qui prendra de la place sur votre table.

Surjeteuse avec 4 bobines

C’est un très bon compromis entre les modèles à 3 cônes et à 5 cônes.

En effet, celui-ci vous peut répondre à la quasi-totalité des travaux possibles en matière de couture.

Il est équipé de 4 bobines et assure à la fois la réalisation de surjets, des points de propreté ainsi que d’une simple couture.

Surjeteuse avec 5 bobines

On parle ici d’une surjeteuse avec recouvreuse.

Cette option est plutôt destinée aux points difficiles sur des matériaux très extensibles.

Ce n’est donc pas le modèle à suggérer pour les débutantes, car même les couturières les plus habituées préfèrent avoir une surjeteuse indépendante de la recouvreuse pour des questions de confort et de praticité.

Notre conseil : le mieux sera de dépenser très cher au premier achat plutôt que de vous retrouver avec une machine médiocre qui ne tiendra pas la route et qui vous limite dans vos créations. N’hésitez pas à choisir une belle surjeteuse pfaff de plusieurs milliers d’euros qui pourra vous accompagner toute votre vie !

Quel est le prix d’une surjeteuse ?

Le prix des surjeteuses proposées sur le marché peut certainement effrayer celles qui investissent pour la première fois sur ce type de machine. En effet, la surjeteuse est un équipement de confection textile qui demande un investissement assez coûteux, souvent pas à la portée de tous.

Cependant, le coût d’achat est très vite rentabilisé par les résultats que vous obtiendrez à son utilisation. Sachez alors que les produits d’entrée de gamme sont proposés à partir de 250 euros chez certaines marques d’électroménagers et ce ne sont pas celles que nous vous conseillons.

Pour vous acquérir d’un modèle de qualité, le budget à prévoir est aux environs de 500 euros minimum. Aussi, nous vous recommandons de vous tourner vers des marques connues et de jeter votre dévolu sur une surjeteuse Elna, Pfaff, Janone, Babylock ou encore Brother. Peut-être seriez-vous tenté à dépenser jusqu’à 2700 euros pour profiter d’une machine performante et très complète ?

Comment enfiler une surjeteuse ?

Pour un enfilage réussi de votre machine, il est très important de suivre les instructions indiquées dans la notice d’utilisation. En général, l’enfilage est le même sur tous les modèles, mais il peut toutefois y avoir des différences sur certains. Pour commencer, éteignez le contact de celle-ci.

Relevez ensuite le PP et l’aiguille. Passez les fils des bobines dans les guide-fils, puis passez-les par les disques de tension. Continuez l’opération en les faisant descendre suivant le chemin indiqué par les schémas sur la machine. Faites ensuite passer successivement les fils dans les boucleurs, puis dans l’aiguille. Passez tous les fils sous le PP et mettez la surjeteuse en marche. Terminez en tirant les fils vers l’arrière et appuyez sur la pédale pour démarrer le point.

Comment régler une surjeteuse ?

Le réglage de tension d’une surjeteuse est souvent propre à chaque modèle. Il est donc essentiel que vous vous reportiez à la notice d’utilisation du vôtre qui vous montrera les différentes étapes à suivre pour cela. Certains modèles sont aussi fournis avec un DVD de mode d’emploi pour faciliter votre démarche. Sinon, vous pouvez toujours consulter sur le net le réglage du modèle qui vous intéresse, car très souvent des vidéos et des tutoriels y sont déposés par les utilisateurs.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à voter !