Remettre sa piscine en eau à l’approche des beaux jours

A l’approche de l’été, il est temps de remettre la piscine en eau et renouer au plaisir de la baignade. C’est une tâche qu’il faut réaliser avec attention en respectant certaines précautions, mais qui ne devra pas être compliquée si les traitements d’hivernage ont été réalisés convenablement.

Quand remettre en eau sa piscine ?

Le mois d’avril est la période idéale pour remettre la piscine en route. Le faire le plus tôt possible au moment où l’eau est encore à basse température permet d’anticiper la formation d’algues qui pourrait compliquer la tâche. Vous aurez également plus de temps devant vous en cas pour régler d’éventuels dysfonctionnements de certaines installations techniques.

Comment remettre en route sa piscine ?

Pour un hivernage actif

La remise en eau de votre piscine sera beaucoup plus simple si vous avez laissé la filtration en marche au ralenti tout l’hiver.

Vous devez tout de même suivre quelques étapes. La première consiste à ajuster la durée de filtration quotidienne en fonction de la température.

Ensuite, nettoyez les parois, lignes d’eau ainsi que le fond du bassin avec un nettoyeur à haute pression ou un robot de piscine.

Vous pouvez alors remettre en place tous les accessoires que vous aviez retirés. Il ne vous reste plus qu’à vérifier le pH et à l’ajuster si nécessaire.

Pour un hivernage passif

Si vous avez opter pour ce type d’hivernage, c’est-à-dire abaisser le niveau de l’eau sous les skimmers, vidanger les tuyauteries et arrêter la filtration, la remise en route de votre piscine vous prendra un peu plus de temps. Voici les étapes à suivre et les précautions à respecter.

Vous devez tout d’abord retirer les équipements requis pour l’hivernage de la piscine, à savoir la couverture, les flotteurs, les gizzmos ainsi que les bouchons des refoulements et les prises balai. Le retrait de la couverture peut-être assez fastidieux et vous aurez besoin de l’aide d’une autre personne.

Nettoyez par la suite les abords de la piscine dans un premier temps avec un balai puis avec un nettoyeur à haute pression pour éliminer les mousses.

Ceci terminée, remettez en place les paniers de skimmers, vissez les jets orientables dans les refoulements puis remontez le niveau d’eau des skimmers avec un apport d’eau neuve.

Passez ensuite à la préparation des installations techniques en vous occupant d’abord du local technique.

Vous pouvez désormais passer au nettoyage du bassin en vous servant d’un balai aspirateur manuel ou d’un robot de piscine. Si des déchets sont encore fixés sur les parois et le fond, n’hésitez pas à brosser.

La dernière étape consiste à relancer le système de filtration et à régénérer une eau de baignade de qualité en contrôlant le PH, TH, TAC…