Meilleure imprimante d’étiquettes : le comparatif

Que ce soit dans le secteur du commerce, de la médecine ou encore de l’agroalimentaire, l’imprimante d’étiquettes autocollantes s’avère un outil indispensable pour mieux s’organiser dans l’activité exercée.

Et si vous êtes tombé sur cet article, c’est sûrement parce que vous souhaitiez en faire l’acquisition. Suivez donc les conseils apportés par Meilleure-Note pour savoir comment bien choisir votre appareil.

Qu’est-ce qu’une imprimante d’étiquettes ?

Comme son nom l’indique, l’imprimante d’étiquettes est un appareil qui sert à imprimer des étiquettes pour faciliter l’identification de plusieurs produits dans n’importe quel type d’activité. Il en existe différents modèles sur le marché, dont les caractéristiques diffèrent généralement selon l’utilisation attribuée à celui-ci.

On distingue les versions compactes, portables, industrielles ainsi que les RFID qui utilisent une technologie de pointe. Ainsi, pour savoir quelle imprimante est la mieux adaptée à vos besoins, il est important d’identifier certains critères, comme les styles et mises en page, la résolution et surtout la vitesse d’exécution.

Quelle est la meilleure imprimante d’étiquettes ?

Le meilleur rapport qualité/prix : Label Writer 450 de Dymo

Voici le meilleur appareil dédié à ceux qui recherchent une imprimante combinant qualité et prix. Grâce à son mode graphique amélioré de 600 x 300 ppp, ses 100 styles et mises en page au choix, ainsi que sa capacité à imprimer 51 étiquettes en une minute, cet outil vous séduira à coup sûr et répondra certainement à vos attentes.

Le meilleur modèle pas cher : l’imprimante professionnelle par Brother

Pour les petits budgets, rien de mieux que cette imprimante polyvalente qui permet d’imprimer des étiquettes sans pilote. Elle intègre un logiciel de conception d’étiquettes P-Touch Editor Lite capable de réaliser des étiquettes de 62 mm de large et des panneaux de 1 m de long. Elle offre une résolution haute qualité de 300 x 600 dpi et imprime jusqu’à 93 étiquettes/minute.

Le meilleur modèle haut de gamme : la E-Class Mark III signée Datamax O’Neil

De par sa technologie d’impression thermique, fini les dépenses en cartouches et en toners grâce à cette imprimante d’étiquettes professionnelle. Sa grande rapidité de 101 mm/sec et sa mémoire de 16 Mo vous permettont de travailler en toute aisance. Elle offre aussi un affichage graphique de grande taille pour adapter l’impression selon vos besoins.

Notre site vous propose un comparatif des 5 meilleurs modèles d’imprimantes d’étiquettes sur le marché.

LabelWriter 450 Imprimante d'Etiquettes USB
Brother QL-700 Imprimante d'étiquettes professionnelle | P-touch Editor Lite | 93 étiquettes/min | impression 300x600 dpi| Inclus 2 rouleaux DK (100 étiquettes / 62mm continu)
Datamax O'Neil E-Class e4204b Mark III – Imprimante d'étiquettes Thermique Directe, 2d, azteccode, Codabar (nw-7), Code 128 (a/b/c), Code 93, Data matrix, EAN128, EAN13, ean8, GS1 Data, 203 x 203 dpi, Noir, PC850, noir)
Brother TD-2130N Imprimante d'étiquettes industrielle 2 pouces | pour reçus et étiquettes |connexion Ethernet | port USB |93 étiquettes/min | résolution 300dpi
Dymo LabelWriter Twin Turbo Imprimante d' étiquettes USB
Imprimante d’étiquettes - Dymo
Imprimante d’étiquettes - Brother
Imprimante d’étiquettes - Datamax O'Neil
Imprimante d’étiquettes - Brother
Imprimante d’étiquettes - Dymo
-
-
-
-
Jusqu'à 51 étiquettes par minute
Jusqu'à 93 étiquettes par minute
Jusqu'à 101 mm/sec
Jusqu'à 93 étiquettes par minute
Jusqu'à 71 étiquettes par minute
Plus de 100 styles et mises en page
Résolution d’impression de 300 x 600 DPI
Résolution d’impression de 203 x 203 DPI
Résolution d’impression de 300 DPI
Plus de 100 styles et mises en page
Disponible en différents versions
Inclus 1 rouleau DK
Technologie d'impression thermique
Disponible en différents versions
Disponible en différents versions
Note : 19/20
Note : 19/20
Note : 20/20
Note : 20/20
Note : 19,5/20
-
-
124,99 €
54,90 €
257,68 €
407,11 €
147,86 €
LabelWriter 450 Imprimante d'Etiquettes USB
Imprimante d’étiquettes - Dymo
-
Jusqu'à 51 étiquettes par minute
Plus de 100 styles et mises en page
Disponible en différents versions
Note : 19/20
-
124,99 €
Brother QL-700 Imprimante d'étiquettes professionnelle | P-touch Editor Lite | 93 étiquettes/min | impression 300x600 dpi| Inclus 2 rouleaux DK (100 étiquettes / 62mm continu)
Imprimante d’étiquettes - Brother
-
Jusqu'à 93 étiquettes par minute
Résolution d’impression de 300 x 600 DPI
Inclus 1 rouleau DK
Note : 19/20
54,90 €
Datamax O'Neil E-Class e4204b Mark III – Imprimante d'étiquettes Thermique Directe, 2d, azteccode, Codabar (nw-7), Code 128 (a/b/c), Code 93, Data matrix, EAN128, EAN13, ean8, GS1 Data, 203 x 203 dpi, Noir, PC850, noir)
Imprimante d’étiquettes - Datamax O'Neil
-
Jusqu'à 101 mm/sec
Résolution d’impression de 203 x 203 DPI
Technologie d'impression thermique
Note : 20/20
257,68 €
Brother TD-2130N Imprimante d'étiquettes industrielle 2 pouces | pour reçus et étiquettes |connexion Ethernet | port USB |93 étiquettes/min | résolution 300dpi
Imprimante d’étiquettes - Brother
Jusqu'à 93 étiquettes par minute
Résolution d’impression de 300 DPI
Disponible en différents versions
Note : 20/20
-
407,11 €
Dymo LabelWriter Twin Turbo Imprimante d' étiquettes USB
Imprimante d’étiquettes - Dymo
-
Jusqu'à 71 étiquettes par minute
Plus de 100 styles et mises en page
Disponible en différents versions
Note : 19,5/20
147,86 €

Comment choisir une imprimante d’étiquettes ?

En fonction de sa taille

Il est évident que la taille des étiquettes formées par l’imprimante dépendra des dimensions de celle-ci. En effet, plus votre machine est grande, plus elle pourra fabriquer de grosses étiquettes. Nous vous conseillons donc de choisir une imprimante plus ou moins grande selon que vous ayez besoin d’étiquettes de petite taille ou de très grande taille.

Pour l’étiquetage de suivi, optez pour une imprimante de 54 à 76 mm de large, soit une machine de 2 ou 3 pouces. Une machine d’environ 104 mm, soit 4 pouces, sera nécessaire pour des étiquettes qui serviront à identifier des produits.

Pour obtenir des étiquettes palette au format A5, tournez-vous vers une imprimante de 160 mm de laize maximum, soit 6 pouces. Et pour de très grandes étiquettes au format A4, il faudra choisir une imprimante 8 pouces proposant jusqu’à 260 mm de laize d’impression maximale.

En fonction de sa vitesse d’impression

La meilleure imprimante n’est pas forcément celle qui imprime le plus d’étiquettes possible en une minute, car l’utilisation attribuée à celle-ci n’est pas toujours la même.

Il existe des machines dont la vitesse d’impression n’est pas un critère primordial, notamment celles à usage non intensif. Alors que chez les modèles à usage intensif, la vitesse est l’élément clé qui définit leur performance.

Il faut donc que vous sachiez que sur une imprimante à étiquettes, la vitesse est exprimée en mm/sec. Elle peut varier de 50 mm/sec pour une imprimante d’appoint ou de bureau, et peut aller jusqu’à 400 mm/sec pour les modèles d’imprimantes d’étiquettes industrielles.

En fonction de la résolution d’impression

La résolution d’impression est un élément essentiel qu’il ne faut surtout pas négliger, car c’est elle qui va vous permettre de mieux lire les informations indiquées sur chaque étiquette.

Ces dernières peuvent être des logos, des images, des textes, des graphiques, des codes-barres ou autre. Ainsi, pour un meilleur rendu d’impression sur vos étiquettes, notez qu’une machine dotée d’une résolution de 200 dpi est souvent nécessaire pour des applications en logistique.

En revanche, MN vous recommande d’aller au-delà des 300 dpi, voire même jusqu’à 600 dpi pour des applications de type cosmétique, pharmaceutique ou encore viticole. Ces domaines d’activité utilisent très souvent des étiquettes avec des mentions en petits caractères, ce qui nécessite une résolution très élevée.

En fonction de sa technologie d’impression

Il existe effectivement trois modèles d’imprimantes d’étiquettes qui se différencient chacun par leur technologie d’impression. Si vous avez besoin de réaliser des impressions en grande quantité d’étiquettes simples contenant peu d’informations, notre site vous suggère de prendre une imprimante à transfert thermique, c’est notamment le cas pour les codes-barres.

Il s’agit d’un appareil très rapide sur lequel vous pouvez faire beaucoup d’économies pour une utilisation intensive parce qu’il utilise la chaleur pour transférer l’encre sur le papier à imprimer.

Dans le cas où vous privilégiez la qualité d’impression, la facilité d’utilisation et la polyvalence des étiquettes, orientez-vous vers une imprimante laser. Celle-ci est utilisable avec des planches d’étiquettes de différents formats et différentes matières pour correspondre à tout type d’utilisation. Il y a aussi les imprimantes à jet d’encre qui sont plus adaptées pour l’impression en couleur ou encore celles utilisant la RFID qui transmet des données sur des puces RFID intégrées sur des étiquettes intelligentes.

En fonction de ses options

Vous trouverez sur le commerce des imprimantes qui intègrent différentes options pouvant s’avérer utiles pour que vous puissiez bénéficier de plus de praticité et de polyvalence.

Parmi elles, il y a par exemple les différentes interfaces qui vous permettront de raccorder plus facilement votre imprimante à un PC. Mise au moins sur une machine qui possède 3 interfaces telles que les interfaces Parallèle Centronics, Série RS 232 ou encore USB. L’interface réseau Ethernet et Wifi est aussi à privilégier.

Certains modèles sont aussi dotés de la technologie de communication 802.11 a/b/g et Bluetooth permettant de partager et de gérer l’imprimante à distance, mais aussi de l’installer où vous voulez. La présence d’un écran interactif est d’ailleurs un grand plus pour afficher des vidéos de formation. D’autres sont aussi munis d’un adaptateur pour faciliter l’ajout d’un élément de découpage, de prédécollage et de présentation des étiquettes.

Pourquoi acheter une imprimante d’étiquettes ?

Pour imprimer vos étiquettes en interne

Si vous pratiquiez une activité en rapport avec l’étiquetage de produits, il n’y a rien de plus économique que de vous procurer d’une imprimante d’étiquette professionnelle. Cette dernière vous évite en effet de faire imprimer vos étiquettes chez une imprimerie à chaque fois que vous en aurez besoin.

Aussi, la présence de cet outil dans votre bureau, au sein de votre entreprise ou dans votre laboratoire vous permettra de faciliter vos tâches quotidiennes et d’accélérer votre travail. Vous pouvez réaliser vous-même les étiquettes adaptées à vos besoins et il ne sera plus nécessaire d’attendre ou de les faire faire par quelqu’un d’autre. Raison de plus pour réaliser des dépenses en moins.

Pour constater à l’instant la qualité de vos étiquettes

Avec une imprimante d’étiquettes couleur au sein de votre enseigne, vous êtes libre de réaliser vos étiquettes selon le format et le modèle dont vous avez besoin. Il vous sera également possible de vérifier directement si le résultat d’impression vous convient ou non, si les informations inscrites sur l’étiquette sont assez nettes ou non, si les dimensions de celle-ci correspondent à la surface sur laquelle vous allez le coller. Vous pouvez donc vous apercevoir instantanément des défauts de l’étiquette dès la première impression et apporter des modifications avant d’en imprimer plusieurs au lieu de vous retrouver avec des centaines d’étiquettes mal réalisées qui vous seront livrées à la dernière minute.

Quelle imprimante d’étiquettes choisir ?

Découvrez notre sélection du TOP4 des meilleures ventes d’imprimantes d’étiquettes du moment.

Promo
Brother QL-700 Imprimante d'étiquettes...
Promo
Dymo LabelWriter 4XL Imprimante d'étiquettes USB...
LabelWriter 450 Imprimante d'Etiquettes USB
Promo
Dymo LabelWriter 450 Imprimante d'Étiquettes USB...

Les différents types d’imprimante d’étiquettes

L’imprimante d’étiquettes compacte

C’est une machine qui peut proposer diverses fonctionnalités, avec notamment une mémoire, une fonction de découpage, de prédécollage, un mode économique ou même une connectivité Bluetooth.

L’imprimante d’étiquettes compacte peut présenter différentes technologies d’impression, dont certaines sont à transfert thermique, d’autres à jet d’encre, à laser ou à RFID. Elle peut proposer un large choix de laize d’impression allant de 54 mm à 104 mm.

Le modèle industriel

Il s’agit là d’une machine particulièrement solide et robuste, car elle est destinée à une utilisation assez intensive.

Son design et ses caractéristiques sont conçus pour répondre à un usage dans des environnements contraignants, car elle est à la fois ergonomique, très performante et offre une vitesse d’impression très élevée par rapport aux modèles compacts et portables.

L’imprimante d’étiquettes portable

C’est une imprimante portative, généralement de petite taille.

Elle a été pensée pour répondre aux besoins de ceux qui souhaitent imprimer des reçus de billets rapidement en cours de déplacement.

Très pratique et facile à transporter, elle peut disposer d’options de connexion ou d’une fonctionnalité intuitive qui permettent à l’utilisateur de travailler dans tout type d’environnement.

Nos conseils : rapide, efficace et très économique, l’imprimante d’étiquettes vous sera d’un grand aide au quotidien. C’est également une machine accessible à tous les budgets, disponible dans tous les formats nécessaires à l’utilisation dont vous avez besoin et qui propose différentes options très pratiques.

Quel est le prix d’une imprimante d’étiquettes ?

Le prix d’une imprimante d’étiquettes varie en général de 80 à 300 euros selon son modèle, sa performance, sa vitesse d’impression, sa taille et ses différentes options.

Les appareils les plus simples sont évidemment les moins chers, tandis que les machines professionnelles sont les plus coûteuses. Attention toutefois, car certaines machines pas chères ne sont pas toujours de bonne qualité et ont une fiabilité moindre.

Comment utiliser une imprimante d’étiquettes ?

Il n’y a rien de très compliqué dans l’utilisation d’une imprimante d’étiquettes. Pour commencer, installez le rouleau DK dans l’emplacement prévu. Ouvrez le couvercle du compartiment à rouleau DK en le soulevant fermement tout en tenant l’imprimante par l’avant.

Retirez ensuite la feuille de protection de la fente de sortie des étiquettes. Placez le rouleau DK dans les guides-bobine en veillant à ce que le bord soit bien aligné avec le bord relevé de la fente de sortie des étiquettes. Insérez la première étiquette dans la fente située à l’intérieur du compartiment, puis poussez les restes jusqu’à l’extrémité. N’oubliez pas de fermer le couvercle avant de mettre l’appareil en marche.

Pour imprimer via un ordinateur, il faut installer le pilote et une application dédiée au modèle de votre appareil. La connexion de l’imprimante sur votre PC se fait facilement par le câble USB fourni.

Comment prendre soin de son imprimante d’étiquettes ?

Dès que vous constatez une ligne blanche horizontale lors des dernières impressions, il faudra procéder au nettoyage de la tête d’impression. Vous pouvez utiliser un coton-tige ou la cassette de nettoyage en option proposée par certaines marques. Pensez aussi à nettoyer le rouleau d’étiquettes avec un coton-tige en le déplaçant le long du rouleau. Les lames du coupe-ruban, quant à elles, se nettoient une fois par an pour enlever l’adhésif qui s’y est accumulé et éviter les risques de bourrages. L’utilisation d’un coton-tige se révèle également efficace pour cette opération. Evitez dans tous les cas de toucher directement ces différents éléments avec vos doigts sous peine de les endommager.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à voter !