Epilation des sourcils : comment s’épiler toute seule ?

Aujourd’hui, nombreux sont les femmes et hommes qui préfèrent s’épiler eux-mêmes à la maison afin d’économiser en temps et en argent. Découvrez sur Meilleure-Note les différentes techniques pour effectuer une bonne épilation des sourcils, avec toutes les étapes indispensables à cela.

Les différentes méthodes pour épiler les sourcils

La pince à épiler

Il s’agit certainement de la technique la plus utilisée de tous, car à la fois pratique, longue durée et surtout à moindre coût.

La pince à épiler est une valeur sûre pour retirer les poils jusqu’à leur racine et, ce, quelle que soit leur longueur et épaisseur.

C’est l’outil idéal pour un traçage parfait des sourcils en fonction de la forme que vous souhaitiez obtenir, car il permet de retirer les poils un à un.

La cire

De plus en plus utilisée également, la cire tiède en stylo figure parmi les méthodes les plus efficaces pour retirer aisément les poils des sourcils. C’est aussi une méthode durable, car les poils ne réapparaissent qu’au bout de 3 à 4 semaines, tout en étant plus fins.

D’ailleurs, plusieurs formules naturelles de cire sont désormais disponibles pour le soin de la peau, qu’elles soient à base d’aloe vera, miel, sucre bio, citron ou encore amande douce.

Les étapes à suivre pour une épilation des sourcils

La préparation de la peau

Un gommage de 3 à 4 jours avant la séance d’épilation est toujours conseillé pour éliminer les peaux mortes et limiter l’apparition des poils incarnés, suivi d’une bonne hydratation. Et juste avant l’arrachage des poils, MN vous recommande de prendre une douche bien chaude pour ouvrir les pores et faciliter l’extraction des poils.

Vous pouvez également y appliquer un spray antiseptique pour éviter les risques d’infection.

 

L’arrachage des poils

Si vous utilisez la pince à épiler, prenez les poils un à un pour les retirer dans le sens de leur pousse.

Dans le cas d’un stylo à cire tiède, appliquez la substance sur les parties à épiler, puis attendez que la cire ait bien refroidi et qu’elle soit bien sèche avant de la retirer.

N’oubliez pas de toujours arracher les poils dans le sens de leur pousse pour éviter les poils incarnés.

L’hydratation de la peau

Après chaque séance d’épilation, MN vous conseille de toujours terminer par une étape d’hydratation de la peau. Cela va permettre à apaiser la peau et limiter l’apparition de rougeurs sur la partie épilée.

Privilégiez de l’huile d’amande douce, du karité, de l’aloe vera ou une crème apaisante. Par ailleurs, pour éviter d’agresser encore plus votre peau, ne vous exposez pas au soleil et n’effectuez pas de gommage dans les 24 h qui suit l’épilation.